SCÈNE 1

 

 

Premier Ministre :

- Mesdames et Messieurs, nous nous trouvons sur l'Île de Quam.

 

Marie :

- Bien que tout le monde connaisse sa géographie à la perfection, nous nous permettons de vous donner quelques indications.

 

Duègne :

- L'Île de Quam se situe dans l'Océan Atlantique, entre l'Arctique et l'Antarctique.

 

Intendante :

- Sa superficie est de 282 km. 1 et 65 centimètres carrés.

 

Ministre de Tout :

- Ce dernier détail concerne un rocher, à vingt-cinq mètres de la côte, où fut exilé le roi Édouard, lors de la révolution de 1768.

 

Henri IX :

- Sa population compte 566 hommes, femmes, enfants, 3986 chèvres et, au dernier recensement, environ 6000 lapins, suite au naufrage incongru d'un Australien.

 

Premier Ministre :

- L'Île de Quam ne possède ni ressource naturelle, ni intérêt géostratégique.

 

Marie :

- Aujourd'hui ignorée des grandes puissances, elle a été occupée brièvement par les Espagnols (d'avril à mai 1613)...

 

Duègne :

- ... par les Anglais (du 18 octobre 1724 au 19 du même mois)...

 

Intendante :

- ... et par les Français du 3 au 6 février 1782.

 

Ministre de Tout :

- Ce dernier point très important explique que la langue nationale est le français, ce qui nous arrange bien, sinon nous aurions dû installer un système de traduction simultanée.

 

Henri IX :

- Le régime politique de Quam est une monarchie constitutionnelle élective avec une particularité importante : seul le souverain a le droit de vote.

 

Premier Ministre :

- Les rois appartiennent à la famille Tu-Dors, que l'on écrit : [épelant] T-u-D-o-r-s, à la suite de l'erreur d'un scribe du 16e siècle. Cette graphie correspond d'ailleurs parfaitement à l'activité principale du souverain actuel : Henri IX.

 

Marie :

- Les Tu-Dors prétendent descendre par les mâles de Marie Ire, dite Marie la Sanglante, fille d'Henri VIII d'Angleterre et, par les femmes, de Childéric III, le dernier des rois fainéants.

 

Duègne :

- Un ancêtre, Richard IV, décida que la monnaie officielle serait la roupille, à ne pas confondre avec celle de l'Inde. À Quam, on écrit r-o-u-p-i-l-l-e.

 

Intendante :

- Les Quamais vivent de l'élevage des chèvres et de la chasse aux lapins.

 

Ministre de Tout :

- Les herbes folles qui couvrent une grande partie de l'île suffisent à peine à nourrir la faune.

 

Henri IX :

- À part les quelques membres du Front Républicain National, on ne signale aucun prédateur.

 

Premier Ministre :

- L'Île de Quam est reliée au continent, tous les trois mois, par un cargo qui permet d'importer ce qui manque, c'est-à-dire à peu près tout.

 

Marie :

- À ce propos, une anecdote amusante signale qu'une guillotine destinée à la Guyane fut débarquée par erreur à Quam. Un génial inventeur eut l'idée de pourvoir l'engin d'un clavier géant. La tête du condamné tombait sur une touche munie de ressorts qui la renvoyaient sur la suivante. Ainsi, l'appareil interprétait la Marche funèbre de Chopin.

 

Duègne :

- Mais Quam est un État moderne. La peine de mort fut abolie par référendum [le père du roi actuel, à peine réveillé, vota favorablement] au grand dam du Front Républicain National, grand amateur de Chopin, qui rêve de la rétablir.

 

Intendante :

- La population étant restreinte, les mariages ont lieu entre cousins. Presque tous les habitants ont un sosie.

 

Ministre de Tout :

- Cette astuce nous permet de faire jouer plusieurs rôles par le même acteur sans perdre un temps fou en maquillage.

 

Henri IX :

- La gastronomie tient une place importante dans la vie des Quamais. Les deux plats nationaux sont la panse de chèvre farcie et le ragoût de pattes de lapin, ce qui, soit dit en passant, apporte aussi une bonne dose de chance.

 

Premier Ministre :

- La boisson locale est une sorte de whisky, nommé goatsky, préparé à base de crottes de chèvres longuement séchées et macérées dans un mélange d'herbes des champs.

 

Marie :

[avançant d'un pas, au public] Mesdames et Messieurs, nous avons un problème. Le nombre restreint de nos comédiens nous empêche de mettre en scène le peuple. Ce sera donc vous.

 

Intendante :

- Comme nous nous doutons que vous n'avez pas appris votre texte, nous vous aiderons à l'aide de panneaux. Procédons à un essai.

 

Duègne :

- [montrant une partie de la salle] Vous serez les partisans de la royauté et [montrant l'autre partie de la salle] vous, ses adversaires.

 

Les acteurs devront probablement improviser pour apprendre au public à réagir.

 

La duègne montre un panneau sur lequel est écrit « Vive le Roi » ! Un son de clochette retentit. Ce sera le cas à chaque nouveau panneau.

 

Duègne :

- Et bien... c'est à vous !

 

Même jeu de la duègne.

 

Duègne :

- Pas très brillant. On vous entend à peine. Hurlez-moi ça, nom d'une bique !

 

Même jeu de la duègne.

 

Duègne :

- M'ouais ! On ne discerne pas encore la ferveur naturelle d'un peuple aimant.

 

Marie montre à l'autre partie de la salle un panneau sur lequel on lit : « À bas la monarchie ! »

 

Marie :

- Plus fort ! On doit sentir la haine de la populace.

 

Même jeu de Marie.

 

Intendante :

- Tout est clair ? Nous pouvons enfin commencer.

 

 

HENRI IX TU-DORS 2014

Pour télécharger gratuitement l'ensemble du texte, cliquez sur le bouton ci-dessous.

 
 

Le même acteur peut jouer plusieurs personnages:

 

Le Premier Ministre, Thomas Croquewell et l'homme-grenouille.

La Princesse Marie, Solène Ducal et la soldate.

La Duègne et Martine le Guen.

 

Musique de scène:

Ikiru Yorokobi

Musique des équipages de la

flotte de Brest.

John Mcleod

René Beaupré

PERSONNAGES:

 

Henri IX Tu-Dors, roi de Quam.

Le Premier Ministre                  

Le Ministre de Tout                   

Thomas Croquewell                 

L'homme-grenouille                  

 

La Duègne, duchesse de          Cornedechèvre                        

La Princesse Marie                  

Martine Le Guen                      

Solène Ducal                           

L'intendante

La Soldate                             

 

Il existe deux versions de cette pièce:

l'une pour trois femmes et trois hommes, modulable jusqu'à cinq hommes et six femmes, titrée Henri IX Tu-Dors 2014

et l'autre pour 6 hommes, 6 femmes et une chienne, titrée Henri IX Tu-Dors 2017.